Exemple: pour un immeuble qui respecte la RT 2000, le complément d’isolation pourrait être requis, mais entraînerait des travaux qui seraient disproportionnés au regard de l’économie supplémentaire réalisée.
A vérifier par un "audit énergétique", qui serait intéressant de toutes façons pour avoir des conseils supplémentaires.

Du point de vue du Code de l’Urbanisme:

la déclaration de travaux pour un ravalement de façade n’est pas obligatoire, sauf si vous isolez par l’extérieur ou si votre bien se trouve dans un périmètre protégé au titre des Monuments Historiques (ABF). Seul l’aspect extérieur est considéré dans ce cadre. Par ailleurs l’obligation d’isoler, déconnectée du règlement d’urbanisme, relève de la responsabilité du maitre d'ouvrage et des constructeurs. S’il n’y a pas de maitre d’oeuvre, c’est le syndic et le conseil syndical qui endossent la responsabilité et sont considérés comme leur propre maitre d’oeuvre.

Du point de vue du Code de la Construction:

isoler est obligatoire pour un immeuble réalisé à partir de matériaux industriels.

Des ravalements ne sont pas concernés par l'obligation : ceux qui se limitent au nettoyage, à la réparation et à la mise en peinture des façades.
Définition d’une peinture: voir assurance de votre entreprise, ou architecte
Voir la classification selon l'AFNOR %%

"L'étude préalable est donc toujours indispensable, et à condition d'être faite par une personne indépendante du marché de travaux, choisie par le Maître d'Ouvrage - et qui peut donc être l'architecte/maître d’œuvre -, elle permet d'éviter toute contestation des garanties d'assurance. Elle évite aussi au Maître d'Ouvrage de voir sa responsabilité mise en cause pour manquement à ses obligations contractuelles, quel que soit le devoir de conseil de l'entrepreneur. "

Source: Voir le document

liste Energivie (REGION) de professionnels en thermique:
Voir la liste des bureaux d'études Voir la liste des bureaux d'études Voir la liste de diagnostiqueurs

Informations générales

Les objectifs à atteindre sont ceux de l’arrêté du 3 mai 2007 modifié par l’arrêté du 17 mars 2017:
Voir l'arrêté de 2007
Voir l'arrêté de 2017

http://www.umb.ffbatiment.fr/Files/pub/Fede_U10/US_ACTUALITE_7534/6f78eedce6b64b489e3eaa279defb3dd/PJ/Guide%20d'application%20isolation%20thermique%20en%20cas%20de%20travaux%20de%20rénovation.pdf Voir l'information officielle sur le site de l'ADEME

Voir l'information de la FFB

Voir l'article du Moniteur des TP

Voir le décret n° 2016-711 du 30 mai 2016
Voir le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 version 2017